Une première sur le raid des vignettes


La régate traditionnelle de Toulon « Raid des vignettes » figurait pour la 1ère fois au calendrier méditerranéen des Classes A. Ce sont sept concurrents qui se sont mobilisés pour cette épreuve, dont cinq locaux et deux extérieurs.

Samedi, un vent d’est de 15 à 20 noeuds, soulevant un fort clapot, accueillait les concurrents sur la ligne de départ où seulement quatre classistes relevaient le défi. Très rapidement, Bernard Salarino pris la tête de la course qui commençait par un très long bord de pré et passait même deuxième de l’ensemble de la flotte à la marque de mi-parcours (île des fourmigues). A ce stade du parcours, le vent a mollit considérablement, mais la mer restant formée. Michel Roque fût contraint à l’abandon en raison de plusieurs dessalages et de la perte de ses lunettes de vue. Bernard conserva son avance sur le retour à la ligne d’arrivée avec 9 mn d’avance sur le second, Didier Homonay, et 17 mn sur le troisième, Jean Jaffray.

Dimanche, des prévisions de 5 à 10 n de sud-est permettaient d’envoyer sur l’eau la flotte pour un parcours de 25 milles nautiques et d’explorer la rade de Toulon sur son ensemble. A 10h le départ fût envoyé où rapidement un trio se détacha, avec toujours Bernard Salarino en tête, suivi de Mikael Mergui et de Denis Brendel. Dans les conditions de 12 n de vent, ce trio maintient son avance jusqu’à l’île des deux-frères, face à la Seyne-sur-mer où le vent s’effronde à moins de 5 n. Pierre Michelon fût malheureusement contraint à l’abandon en raison du bris de son stick dans cette première partie du parcours.

De ce fait, la flotte se reconcentre dans un difficile passage de cette île où le dévent stoppe les bateaux. La suite du parcours fût mené par Jean Jaffray qui expérimentait sa voile à corne pour l’occasion, suivi de Didier Homonay qui avait fait le même choix de voile, suivi de Denis Brendel, Bernard Salarino et Mikael Mergui. Ce raid a permis quatre heures et demi de navigation continue dans des conditions variées où il appartenait à chacun d’exploiter ses choix.

1 Jean Jaffray

2 Bernard Salarino

3 Didier Homonay

4 Denis Brendel

5 Mikael Mergui

6 Michel Roque

7 Pierre Michelon


© Copyright Association française des Catamarans de Classe A