Présentation du Classe A
Histoire

A son début, la jauge de classe A ne comportait pas de limitation de longueur pour ses bateaux. Ce n’est qu’après le succès du "A- Lion" dans diverses épreuves de type "Un par série", organisées aux Etats Unis et en Grande Bretagne, que l’I.Y.R.U choisit les dimensions hors tout de ce catamaran (5.49 m pour en faire les limites de la classe. Le  "A-Lion" est donc l’ancêtre du Classe A actuel. Il fut dessiné par Jerry Hubbard, en 1963.


A l’époque, ce nouveau catamaran connut un grand succès aux Etats Unis ; il apparut en Angleterre en 1964 pour participer à la confrontation "d’un par série".
Outre Atlantique la série tendait à la monotypie autour du A-Lion, elle ne faisait que vivoter en Grande Bretagne, tandis q’un engouement important pour le Catamaran solitaire naissait dans l’hémisphère Sud. Graham Shanton, à la tête d’un groupe de néo-zélandais passionnés, se battit une réputation presque légendaire avec son premier bateau nommé Scal; il ne pesait que 68 kilos tout gréé…

Première génération Classe A
La jauge

Les règles de Classe tiennent en quelques lignes ; voici les principales :

  • Le Class A est un Catamaran en solitaire.

  • Longueur maxi : 5,49 m.

  • Largeur maxi : 2,30 m.

  • Surface de voile maxi : 13,94 m2.

  • Poids minimum : 75 Kg

Cette liberté de manœuvre fait du Classe A un formidable laboratoire de recherche au niveau des formes de carène et du profil des voiles.

De nombreuses innovations (voiles à corne, mâts carbone, coques inclinées) ont d’abord été mises au point ou généralisées dans cette série avant d’être adaptées sur d’autres bateaux.

Certificat de jauge Classe A
Pourquoi le Classe A ?
  • Pour le plaisir de régater en nombre

  • Pour le plaisir d’aller à 12 nds au prés et de dépasser 20 nds au portant,

  • Pour le plaisir de posséder un catamaran high-tech à la finesse de barre incomparable

  • Pour le plaisir de pouvoir choisir entre planer et voler,

  • Pour le plaisir d’être entre copains qui font l’ambiance de cette classe,

  • Pour en finir avec le manque d’équipiers, la complexité du montage ou du transport


Pour toutes ces raisons, rejoignez les Classes A. Vous êtes les bienvenus et on vous attend !!
L’AFCCA est l’association de tous les Classes A: anciens, modernes, bricolés, personnalisés pour peu qu’ils répondent aux règles de la classe.


Le Classe A, régie par la IACA elle-même adhérente à ISAF, est une classe à développement où toutes les innovations sont le bienvenu pourvu qu’elles respectent la jauge.

Les évolutions techniques et de navigation

Depuis sa création, le Classe A n’a cessé d’évoluer d’un point de vue matériel, mais aussi dans sa manière de naviguer.

En effet, ces dernières années ont vu apparaître de nombreuses évolutions majeures :

  • années 90 : mât carbone, à la place d’aluminium

  • années 2000 : voile à corne, étraves inversées et dérives courbes

  • années 2010 : foils sur dérives et safrans, voile decksweaper, gréement court

 

Le Classe A a toujours bénéficié ou été précurseur de ces évolutions; et c’est ce qui en fait son attractivité auprès d’amateurs ou de professionnels.

 

Ces apports technologiques ont permis de rendre le support plus accessible à tout type profil : gabarit, âge,... budget

Mais également de faire évoluer la manière de naviguer et plus généralement son approche par rapport à la voile. Par exemple, la manière de naviguer au portant est assez révélatrice :

  • années 90 : tout le monde sur le caisson

  • années 2000 : portant sur une coque, plus connu sous le nom de “bootherie”

  • années 2010 : portant au trapèze pour déjauger, puis vol

 

En 2017, au vu des changements rapides sur le matériel et la pratique du Classe A, l’International A-Division Catamaran Association (IACA) a défini la discipline Classic, sans modification de jauge. Non pas en opposition avec le vol, mais pour figer un type de bateau et de pratique associé. Cf document de classe pour en savoir plus.

 

Ainsi, conformément à la définition IACA, l’AFCCA reconnaît cette pratique par la mise en place d’un double classement : Open (tous les Classe A), et Classic. Aucune jauge supplémentaire n’est mise en place.

© Copyright Association française des Catamarans de Classe A