MONDIAL DAY 3 : De la « pétole » à la brise thermique !

Une longue journée sur l’eau ; partis à 10 h pour une mise à dispo du comité de course à 11h la journée de navigation s’est terminée à 16h30 ; grosse faim à l’arrivée !

Sur les deux ronds il a fallu attendre que le vent de secteur nord-est rentre un minimum pour que les comités envoient les procédures.

Sur le rond Open, avec du courant, une ligne un peu trop favorable au bateau comité, des coureurs un peu nerveux, c’est seulement au quatrième départ, sous pavillon noir, que la flotte s’est élancée.

Limite trapèze au près et à plat au portant, sur un plan d’eau vraiment pas facile à gérer, avec des zones de vent et de véritables trous sans pression, cette première manche fût dure pour les nerfs. Nils Palmieri (Suisse) s’octroyait une belle quatrième place derrière Bob Baier.

Progressivement le vent rentrait, toujours avec des petites bascules. Emmanuel a su parfaitement les exploiter et se paya le luxe de passer 1 à la bouée de près. Il s’arrachera pour conclure cette seconde manche avec une place de 8.

La troisième fût la plus agréable à naviguer avec un thermique qui se renforçait et devenait plus stable en intensité et en direction. Foiling au près pour les plus techniques et de belles descentes au portant.

Sur le rond Classic, Charles Buech (Suisse) était à la fête avec 3 belles manches enchaînées. Il pointe ce soir à la 7ème place. Alberto tombe du podium au profit de Graeme Parker, qui l’avait déjà devancé au National Australien. Landy conforte son avance devant Scott Anderson.

En Open, le podium reste inchangé.

Emmanuel rentre dans le top 20 (19ème) et je passe à la 38ème place !

A noter la présentation hier soir de la candidature de Toulon pour le Mondial 2021 par Emmanuel. Cette candidature a, selon le président de la IACA Charles Buech, « fait belle impression ! »

Ce soir ça bastonne ! on a bien attaché les bateaux ; deux jours de vent fort sont prévus…

Have a good day !

© Copyright Association française des Catamarans de Classe A