Finale Trophée de la Méditerranée à Toulon par Ben Mancini

5-6 Octobre 2019, Finale Trophée Méditerranéen au Yacht Club de Toulon!

Que c’est bon de revenir sur le circuit! 4 mois sans régate dû à un planning chargé en début d’été puis à la casse de mon mât suite à une pirouette non contrôlée en entraînement… il était temps!

C’est grâce à notre cher Micky Todd (Hammer Sails), venu du fin fond de l’Espagne (Murcia) jusqu’à La Grande Motte vendredi soir que je suis fin prêt samedi matin à Toulon pour en découdre à nouveau… Manque de chance, à notre arrivée, nous profitons de la vue sur cette rade magnifique mais aujourd’hui, elle regorge de moutons, et pas ceux des Monts Toulonnais, mais ceux résultants du fort mistral qui souffle! Résultat : journée annulée.

Dimanche matin, à 10h, nous étions 10 Classe A à mettre à l’eau avec l’envie de se rattraper après ce début de week-end frustrant, et on a été servi ! Nous avons couru 6 manches consécutives (oui oui, 6 !) jusqu’à 15h environ nous permettant de boucler une régate avec 2 discards. Pendant ces 5h sur l’eau nous avons eu à peu près toutes les conditions de 0 à 15 nds établis, avec quelques petites claques autour des 17-18 nds je pense. Le tout sans vague, ‘champaign sailing conditions’ !

Comme trop souvent, la première manche dans un léger 6-7 nds de vent m’a fait de croire à une première place, mais Pierrick a su me donner une belle leçon sur les 50 derniers mètres malgré une avance que je croyais confortable. Manche suivante : Micky s’est peut-être embrouillé avec sa montre, ou bien était à l’heure anglaise lorsqu’il prit le départ à la minute sans s’en apercevoir… peu après je me faisais prendre OCS en bout de ligne sans le savoir non plus!

La fin de cette seconde manche, gagnée par Jean Jaffray probablement ravi de sa nouvelle voile livrée par Micky le matin même, vu le vent mourir progressivement jusqu’au néant. Comme quoi une bonne deck sweeper sur un classic fonctionne bien même dans la pétole !

S’en sont suivi 45 minutes de déjeuner pour le comité, attablé au centre de leur Lagoon (sacré comité !) en attendant les 15 nds qui étaient prévus à la météo (notez je ne les blâme absolument pas, j’aurais fait la même chose à leur place !). La risée est finalement arrivée et nous a permis de débattre pour 4 manches de plus avec un vent oscillant légèrement.

Dans ces conditions plus soutenues, la domination de notre ami Ecossais (vivant en Espagne – Micky) a été indéniable. Il gagnera ainsi la régate !

Jean a réussi à monter sur la 2nde marche en ne cumulant que des manches de 2nd et 3ème (vive la régularité !). Pierrick et moi, au contact toute la journée, cumulant des 3 et des 4, finissons à égalité de points mais sa victoire sur la première manche le propulse sur la troisième marche du podium (bien joué Pierrick !) et lui évite ainsi l’écriture du compte rendu (bien joué aussi pour cela !).

Rentrer 6 manches en 5h avec près d’une heure d’attente faute de vent démontre deux choses :

la flotte est très compacte, les écarts sont faibles témoignant du bon niveau général de la classe ce qui est très positif. Félicitations à tous donc, même au derniers qui sont toujours dans le match et qui nous surprennent aux avants gardes à de nombreuses reprisesle comité de course était tout simplement bon, réactif et professionnel

Dommage que nous n’ayons été que 10 bateaux car malgré la première journée annulée, le déplacement en valait vraiment la peine !

Merci au YCT, aux concurrents et à bientôt dans le bordelais !!

Ben


PS : photos disponibles dans la rubrique galerie

101 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout

© Copyright Association française des Catamarans de Classe A