Comment mâter son Classe A ?

Mis à jour : 6 nov. 2018


Méthode 1 : mâter à deux

L'explication en vidéo par Mischa Heemskerk, double champion du monde de Classe A


Méthode 2 : mâter seul

a. Avec la pièce "magique" de Fiberfoam

Pré-requis : Installer la pièce vendue par Fiberfoam (références A25), lien vers le site. Il est préconisé d'enduire les vis fixées sur sur la poutre de résine epoxy type Araldite, prise rapide

1. Fixer le pied de mât avec la pièce magique, en posant le mât par l'avant du bateau. Il est conseillé de poser le mât sur un tréteau afin d'avoir le mât à la même hauteur que la poutre avant.

2. Attacher les étais en laissant du mou (5 à 10 cm de plus que la longueur normale)

3. Monter le mât à la verticale. Il est tenu pas les étais, NO PANIC

4. Attacher les haubans

5. Retendre les étais et enlever la clavette

b. Sans la pièce "magique" de Fiberfoam


Mâter son bateau, une opération délicate qu’il est souvent préférable de faire à deux, mais en Classe A on navigue solo et il n’y pas toujours une âme charitable aux environs pour nous aider. Il existe pourtant des solutions.

Sur des bateaux récents il existe un petit système extrêmement astucieux à la base du mat qui permet un matage sans problème tout seul.

Sur des bateaux plus anciens comme les Bim, ou même d’autres bateaux récents (comme mon Sheurer) cette petite pièce fait cruellement défaut. La solution que certains ont imaginé est relativement équivalente, elle consiste en une pièce de bois (qui c’est vrai prend un peu de place dans la remorque) qui vous permettra de bloquer la base du mat sur le trampoline juste quelques centimètres derrière la rotule de pied de mat qui se trouve sur le centre de la poutre avant.

L’explication en quelques images :

1. La plaque d’anti rotation du mat est fixée sur la planche, une fois le mat relevé, celui-ci se placera exactement sur la rotule, a vous de régler la distance finement une fois le mat presque debout


2. On prend le mat bien en main, celui-ci est bien fixé à la rotule de la planche.


3. Monter tranquillement le mat


4. Passer deux bouts assez longs pour aller de la base des étais aux bloqueurs du forçateur de rotation, une fois prêt à mâter, il suffit de choquer pour permettre au mat de basculer en arrière.


5. Choquer les deux bouts qui retiennent les étais.


6. Il suffit de libérer le système d’anti rotation à la base du mat



© Copyright Association française des Catamarans de Classe A