Cata’Alpes – Aix-Les-Bains : le debrief


8 classistes étaient présents pour l’édition 2018 de la Cata'alpes qui cette année était organisée par le CNVA.


Samedi, sous un soleil radieux et un léger vent de nord, le début des hostilités a débouché sur 2 manches.

Impériaux, les 2 visiteurs domineront la première, alors qu'un régional claquera la seconde après un passage de dernière marque à la limite du règlementaire.

Une dernière bouée sous le vent, un bâbord vs tribord avec différentiel de vitesse, et une zone des 3 longueurs ; bref, un cocktail assez explosif ou seul un arbitrage vidéo pourrait nous livrer le fin mot de l'histoire.

Les conditions anémiques obligeront ensuite le comité à suspendre les hostilités jusqu'à ce que se mettre en place le phénomène thermique typique du plan d'eau, la Traverse : Surprenant contraste éolien qui se met en place en 1/2 heure, et ou le vent passe de rien à 10-15 nœuds dans le meilleur des cas (ça peut être bien pire !!!).


Avec la "version" du jour de cette Traverse, le jeu se resserre et certain d'entre nous (des locaux pourtant) se feront tout de même surprendre au point d'aller faire trempette dans les eaux du lac.


Philippe dominera les débats, ne commettant aucune erreur et montrant sa parfaite maîtrise du portant.


La bataille sera plus disputée entre André et Nicolas (plus à son aise dans ces conditions), mais, avec ses constantes fautes techniques et la sortie de route sur la 5ieme manche, celui-ci laissera la place de dauphin à l'expérimenté André sur les manches 3-4-5.



Dimanche, toujours sous un soleil radieux, changement de conditions !

Place à la découverte d'un second phénomène thermique du lac, la Matinière : Un vent de sud qui s'établit en matinée avant de s'effondrer aux environs de midi.


Le comité optimiste lancera un parcours long de 2 tours qui ne sera bouclé par personne faute de vent: annulation de la manche sur la deuxième remontée vers la marque au vent. Il s'en suivra un lent déplacement du rond, tout en espérant l'arrivée de la "Renverse" (3ieme phénomène typique du lac - passage du vent de sud à celui du nord – ou vice-versa) !


La patience sera récompensée et les hostilités reprendront avec un léger vent de nord. Sur la 6ieme manche, suite à une erreur de parcours (confusion entre le parcours court et le long), Philippe finira au pied du podium mais ce sera sa seule erreur du week-end !


Sur les deux dernières manches nos amis venus du nord se partageront les places de 1 et 2, confortant leur domination sur l'ensemble du week-end. Pour la 3ieme marche du podium, tout a failli basculer sur la dernière manche. Profitant d'une erreur tactique de Nicolas, Michel le devance à l’arrivée et offre à Maurice la 3ieme place du général au bénéfice de la meilleure manche.


Au final la banane était présente sur les visages des 8 classistes présents, mais aussi sur tous les équipages des 47 bateaux ayant participé à cette édition 2018 de la Cata’Alpes.


© Copyright Association française des Catamarans de Classe A