Une semaine de folie à Hyères


Retour sur la semaine du 6 au 12 Mars riche en navigation, apprentissage, régate,... qui s'est déroulé à Hyères


Le stage vu par Pascal Viaud


Rêvant depuis longtemps d’un encadrement me permettant enfin de voler depuis que mon DNA a été « refitté » l’année dernière, le stage proposé par la Class en ce début de mars à Hyères me semblait correspondre en tous points à mes attentes… et, pour faire simple, la réalité a été au-delà de mes espérances puisqu’au cours de la sortie de lundi j’ai pu voler pour la première fois de mon existence !

Certes, nous aurions bien aimé en profiter encore plus car, certains jours, les conditions météo (trop ou pas assez de vent) n’ont pas été optimales mais peu importe car cela a permis aux propriétaires de bateaux neufs et d’autres d’étalonner leurs montures pour être fins prêts pour les prochains vols car une fois qu’on y a goûté…

Sans tomber dans l’exagération hollywoodienne, cette semaine de pur plaisir doit beaucoup à :

  • La Class avec Emmanuel toujours aussi hyper dynamique et hyper rapide sur l’eau sans oublier Jean hélas absent mais qui est resté en lien permanent avec Emmanuel pour le suivi de ce stage.

  • Christophe, notre coach, dont chacun se souviendra des conseils fortement appuyés (sans haut-parleur !) et justement répétés qu’il nous a adressés toute la journée sur l’eau et lors des débriefings jusqu’à temps que ça rentre au plus profond de nos hémisphères cérébraux.

Jamais à court d’idées, il s’est adapté à la météo en nous faisant bosser, par exemple, sur les virements et les départs dans du petit temps clapoteux comme on n’aime pas !

Et puis, comme de toutes façons, le coach a toujours raison (et le pire c’est que c’est vrai !), il n’y a plus qu’à automatiser ses conseils pour gagner en efficacité et se faire plaisir en n’ayant plus la tête dans le bateau mais sur l’eau.

  • Pierre et la base d’Hyères avec leur accueil très sympa qui, entre autres, n’a jamais mis nos bateaux en difficulté que ce soit à terre, à la mise à l’eau ou sur l’eau.

  • La super ambiance qui s’est tenue entre tous les stagiaires durant toute la semaine permettant aux plus expérimentés de prodiguer leurs savoir-faire et leurs savoir-être à ceux qui ne demandent qu’à s’améliorer.

En conclusion, un grand merci pour l’organisation et le contenu de ce stage qui ne demande qu’une seule chose : qu’on recommence au plus vite !

Quelques images du stage

La régate par Hervé Ledue

Cette première épreuve méditerranéenne de la saison 2017 clôturait le stage mis en place par l’AFCCA.

Organisée par le club multicoques de Hyères (C.M.H.) (club de Pierre Michelon) s’est déroulée les 11 et 12 mars.

Le samedi, un événement venteux (20 à 25 nœuds) de Sud-Est rendait compliquer la sortie du port, et rapidement la mer devenue chaotique forçait le comité de course à mettre un retard, pour finalement annuler les courses de la journée. Sage décision, car Jacques Valente sorti encore dans des conditions maniables, a bien failli perdre son bateau dans les rochers, suite à une avarie de barre de liaison.

Le dimanche après un retard à terre faute de vent, le comité finissait par envoyé les coureurs sur l’eau dans des conditions de vent idéales (9 à 10 nœuds) pour la première course, qui fut dominé par Emmanuel Dode, et ce dès le premier bord de portant, suivi de Vincent Capela et Hervé Ledue.

La seconde course fut lancée dans du vent mollissant (5,4 voire 3 nœuds), aléatoire en direction. A ce petit jeu, dans une course raccourcie, le premier Classic (un Goodall) du local Didier Hanonnay l’emportait devant Pascal Tétard, suivi de Emmanuel Dodé.

La troisième course envisagée fut annulée, car le vent s’évanouissait complètement.

L’initiative du Club Multicoque de Hyères, sous l’égide de Pierre Michelon est à saluer, et gageons que celle-ci devienne pérenne.


#stage #hyères #afcca

© Copyright Association française des Catamarans de Classe A