Comment régler la quête ?

Mis à jour : 6 nov 2018


Ce tutoriel a pour objectif de vous expliquer comment régler la quête de son mât de manière complète et efficace.

Quelques indications de réglage seront données mais elles sont à prendre avec du recul car tout dépend de votre poids, voile, plateforme, habitude de barre,...

Pour régler votre quête, il faut :

  • 1 feutre

  • 1 mètre

  • 1 bout (1 m max)

  • 1 niveau électronique ou smartphone avec application équivalente

Pré-requis : vérifier que les longueurs de vos haubans sont identiques. Si ce n'est pas le cas, rien de grave, il faudra juste en tenir en compte lors de vos réglages.

Le bateau doit être bien à plat. La mesure parfaite est le bateau dans l'eau, sans vent pour ne pas faire bouger le mât.


Etape 1 : Mesurer la longueur de vos étais

L'objectif est d'avoir une référence lorsque vous allez modifier la quête. Si les étais sont identiques, la distance doit être strictement la même des deux côtés. Prenez votre temps !

Ici, la distance entre l'axe de la manille et l'extrémité de la cosse est de 13,5 cm.

Etape 2 : Équilibrer / vérifier la longueur de vos étais

La première étape permet d'avoir une longueur est proche mais elle n'est pas suffisante. En effet, un écart de 1 cm sur étais, c'est quasiment 4 cm d'écart à l'arrière de la coque (photo du milieu). Pour vérifier ou équilibrer vos longueurs, il vous faut :

  1. Prendre la cueillière de trapèze et attacher un bout. Positionner le bout au niveau de la cadène, en étant bien tendue

  2. Garder le bout en main et reporter la longueur à l'arrière de la coque; et faites une marque avec un feutre

  3. Mesurer la distance entre le tableau arrière et la marque

Points d'attention :

  • le mât doit bien être dans l'axe, le mieux est de bloquer le rotateur

  • il est quasiment impossible d'être juste au millimètre, soyez indulgents

Etape 3 : Mesurer la quête

La méthode la plus efficace et qui vous permettra de vous comparer avec d'autres est d'utiliser un niveau électronique.

  1. Positionner le niveau sur le tableau arrière et le prendre comme référence : c'est votre 0°

  2. Positionner le niveau sur la ralingue du mât : c'est votre quête ! Et non, ce n'est pas de magie

Généralement, la quête varie de 3° (plus pour des classiques) à 6° (plus pour des volants)

Etape 4 : Modifier la quête

Avant de modifier la quête, il est nécessaire de connaître votre tension de hauban afin de la conserver. En effet, en modifiant la quête, vous allez augmenter ou diminuer la tension des haubans. Pour cela, mettez votre tensiomètre sur vos haubans. Généralement, la tension est entre 8 et 12. En dessous, vous risquez de démâter au portant en cas de vent fort : le mât peut sauter du pied. Au dessus, le mât risque de ne pas bien tourner et vous fatiguez votre gréement inutilement.

Vous connaissez votre tension, vous pouvez modifier la quête et reproduire les 3 premières étapes dans l'ordre.


© Copyright Association française des Catamarans de Classe A